droits-humains

  • Accueil
  • > Coopération internationale

24 septembre, 2008

Coopération internationale

Classé dans : — justeurope @ 17:22

La France s’est régulièrement et même fréquemment impliquée dans des missions de droits de l’homme humanitaires. On ne peut que l’approuver mais on peut se demander s’il ne s’agit pas de masquer le peu de considération qui est donnée aux droits de l’homme en France.

Le but de l’Association Chrysalis est de promouvoir les droits de l’homme en France, à la maison, et de les faire respecter.  La tâche est considérable. La réalité des choses est que les droits de l’homme sont largement ignorés en France. Certes, on en parle beaucoup mais on ne les applique pas ou peu. Au lieu d’avoir une constitution claire et précise qui donne une liste à jour des droits de l’homme qui doivent être reconnus et garantis, l’  » establishment » s’attache à montrer l’existence d’un « bloc de constitutionnalité » fait d’éléments disparates, pêchés à la sauvette dans des textes anciens, des lois diverses, des décisions de jurisprudence éparses, des commentaires ou opinions de professeurs de droit, et d’avis du Conseil Constitutionnel.

Mais la France est un pays de droit écrit et c’est le droit écrit qui doit avoir la primauté, et non pas un « fourre-tout » où chacun peut mettre ce qu’il veut et à la place qu’il veut. Le fait est que la constitution française ne mentionne les droits de l’homme qu’à trois ou quatre reprises isolées et celles-ci n’ont rien d’une puissante déclaration constitutionelle des droits de l’homme comme on la conçoit universellement.

L’Association Chrysalis appelle les citoyens des pays membres de l’Organisation des Nations Unies ainsi que toutes les organisations non gouvernementales (ONG) qui défendent les droits de l’hommr à s’associer et soutenir sa campagne mondiale en faveur de la reconnaissance des droits de l’homme en France et de leur garantie constitutionnelle,  http://www.xrisalis.org

La coopération internationale devrait amener les hommes politiques français à réaliser que l’hypocrisie en matière de droits de l’homme est jugée sévèrement à l’étranger et peut même aller jusqu’au mépris d »un pays qui se vante d’être la « mère – patrie » des droits de l’homme alors que sa constitution ne les garantit pas.

 

Coopération internationale dans politique pixel

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

On Veut Pas Martine Aubry |
legraindesable |
Le blog des jeunes socialistes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | A l'ouest du nouveau
| monaco-2008.org
| محمد...