droits-humains

21 septembre, 2007

Micro-puces et Alzheimer

Classé dans : — justeurope @ 19:12

fhsmallverichippennywidec.jpg

 

Les premiers symptômes de la maladie d’Alzheimer sont des troubles de mémoire auxquels s’ajoutent ensuite une diminution de la capacité intellectuelle et des moments de confusion mentale, des modifications du comportement et des changements dans la personnalité qui perturbent et handicapent la vie courante. Des malades sont aussi enclins à faire des fugues au cours dequelles ils peuvent se perdre en ayant oublié d’où ils viennent

En France, plus de 800.000 personnes sont atteintes de cette maladie et plus de 200.000 nouveaux cas se déclarent chaque année.

Aux Etats Unis, où ils sont six millions, les malades se sont vus promettre de l’asistance en utilisant une puce électronique commercialisée par la Société VeryChip Corp qui développe ce nouveau marché.

Une puce électronique est implantée chez le malade et, en cas d’urgence, une équipe médicale ou chirurgicale pourrait glisser un lecteur sous l’aisselle du malade, lire son numéro d’identification et obtenir d’une base de données électronique son identité et son dossier médical.

Cette société depuis deux ans envoie aux médecins un « kit de démarrage » comprenant dix seringues hypodermiques, dix puces électroniques et un lecteur pour un prix de 1.400 dollars. Il en coûte 200 dollars aux malades pour faire poser l’implant.

Début septembre, deux cents personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ont reçu gratuitement l’implant VeryChip à Palm Beach en Floride.

La puce électronique implantée est à peu près de la taille d’un grain de riz et elle contient un numéro d’identification à 16 chiffres qui peut être scanné dans un hopital.

Des critiques se sont élevées. Est-il normal d’utiliser les personnes les plus vulnérables pour tester un système mettant en jeu la vie privée ? Est-il permis à une société commerciale d’ implanter des puces électroniques chez des gens dont la déficience mentale ne leur permet pas de donner un consentement bien informé ? D’autant plus qu’il pourrait y avoir des risques de cancer.

Une polémique s’est développée et a entraîné l’intervention des législateurs. Deux états, le North Dakota et le Wisconsin, ont interdit l’implantation de puces électroniques chez des êtres humains. Quatre autres états étudient une législation similaire. Mais l’Oklahoma débat sur une loi qui permettrait l’implantation de puces électroniques chez des criminels à leur sortie de la prison.

On pourrait aussi craindre que le système soit utilisé sans limites par un Big Brother comme celui du roman d’anticipation « Le Meilleur des Mondes ». L’électronique permet déjà de contrôler la vie des gens pris dans un filet aux mailles de plus en plus serrées. L’intervention de l’Etat dans la vie privée des gens dispose de moyens techniques dont les performances pourraient encore être dépassées s’il n’y est pas mis un frein. Se pourrait-il qu’un jour tout être humain soit obligé de recevoir l’implant d’une puce électronique qui permette de le localiser et de surveiller ses activités ?

La personne arrêtée sur la route pour excès de vitesse est invitée à monter dans le camion de la gendarmerie où est contrôlée immédiatement la validité de son permis de conduire par liaison radio avec la base de données du ministère de l’intérieur. Son identité est aussi contrôlée quand on lui demande de produire sa carte d’dentité. Ces formalités seront-elles remplacées un jour quand on pourra lui demander de lever le bras pour scanner sa puce électronique et tout savoir sur elle ?

Il y a des juristes en France pour affirmer que la Déclaration des Droits de l’Homme de 1789 se suffit à elle-même encore de nos jours et qu’il est inutile que notre constitution traite des droits fondamentaux. Il existe pourtant de nos jours des situations que nos ancêtres ne pouvaient prévoir ou même imaginer dans lesquelles des droits fondamentaux selon nos conceptions actuelles sont susceptibles d’être lésés s’ils ne sont pas protégés et garantis.

J’avance ici l’idée très simple que toute atteinte à des droits fondamentaux, tels qu’ils peuvent être conçus dans le monde actuel et garantis par la constitution, ne peut être portée que par le jugement d’un tribunal et non par un acte du pouvoir exécutif ou de son représentant en province, le préfet. A titre d’exemple, dans le cas d’excès de vitesse, le retrait du permis de conduire est une atteinte au droit de libre circulation et ne devrait pouvoir résulter que d’une décision judiciaire. Il est vrai que l’octroi du permis de conduire vient du préfet, mais il s’agit seulement d’une simple licence accordée après vérification de l’aptitude d’un candidat à la conduite d’un véhicule automobile, et en aucun cas de la concession au candidat du droit de circuler librement qui lui est acquis naturellement comme un Droit de l’Homme. Le retrait du permis de conduire a la nature de sanction à une violation du code de la route, sanction qui devrait être de la seule compétence du pouvoir judiciaire et non du préfet, car elle porte atteinte au droit fondamental de circuler librement. Le préfet conserverait cependant le pouvoir de révoquer la licence-permis de conduire mais exclusivement en cas d’inaptitude constatée, mais non à titre de sanction d’une faute de conduite.

Un commentaire »

  1. Pierre CARLON

    Bonjour,

    Les Droits de l’Homme c’est un v?u pieux.

    La France dite « Pays des Droits de l’Homme assassine ses citoyens par le biais de l’Expérimentation sur l’Homme reconnue immorale mais présumée nécessaire alors que sur le plan thérapeutique je montre qu’il n’en est rien.

    Avec la vaccination de la grippe cochonne rendue obligatoire nous allons assister à un gigantesque génocide.

    La parade c’est de faire rechercher sa CARTE INFORMATIVE, et si vous ne trouvez personne pour le faire je suis disponible. Les personnes indigentes bénéficieront de la gratuité de la recherche.

    Votre dévoué serviteur,

    Pierre CARLON

    Tapez >. Ce lien vous conduira à mon Blog, et donc à mezs coordonnées.

    Commentaire by Pierre CARLON — 13 juillet, 2009 @ 15:26

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

On Veut Pas Martine Aubry |
legraindesable |
Le blog des jeunes socialistes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | A l'ouest du nouveau
| monaco-2008.org
| محمد...