droits-humains

31 mars, 2007

Pour qui voter ?

Classé dans : — justeurope @ 12:58

pab3.jpg 

OUI, Pour qui voter ?

Quelles sont les intentions des candidats sur la grande question des Droits de l’Homme ?

E-mail envoyé le 11/04/2007  à la Fondation Robert Schuman pour tenter de savoir  :

J’ai lu avec intérêt l’article de Corinne Deloy, Rédactrice de l’Observatoire des élections en Europe (OEE), intitulé « L’Europe dans la campagne présidentielle française » paru dans le n°57 de « Questions d’Europe » publié par la Fondation Robert Schuman (http://www.robert-schuman.eu/question_europe.php?num=qe-57)

Elle écrit notamment : « Près de deux ans après le « non » des Français et des Néerlandais au projet de traité établissant une Constitution pour l’Europe, la dynamique communautaire marque le pas et les Français attendent des réponses concrètes sur l’état de l’Union, la place de la France en son sein et, plus encore, sur les grandes questions – économiques et écologiques notamment – dont chacun sait ou pressent que les solutions ne peuvent être qu’européennes. »

Mais elle n’a pas mentionné parmi les grandes questions la question des Droits de l’Homme en France. Etant moi-même correspondant de presse (carte N° 2007 délivrée par fil-info-france), j’enquête à ce sujet et je puis témoigner ici que mes compatriotes sont bien concernés et préoccupés par la question de l’application des Droits de l’Homme dans le pays.

J’y ai consacré un « blog » dont l’url est http://justeurope.unblog.fr. que je me suis efforcé de diffuser au maximum auprès des électeurs et des candidats et qui à ce jour a été lu par un nombre conséquent de personnes. J’entendais ainsi pousser les candidats à faire connaître leurs intentions sur une question susceptible d’influer sur le vote des électeurs.

Je forme ici la suggestion que Corinne Deloy veuille bien compléter son article au regard de la question des Droits de l’Homme en France, étrangement passée sous silence dans la campagne électorale française alors qu’elle préoccupe vraiment de nombreux français (particulièrement au regard des articles 6 et 13 de la Convention européenne) et que la France pourrait trouver là moyen de relancer le projet européen en adhérant formellement à l’éthique européenne comme l’a fait le Royaume Uni.

Christian Lesecq

Docteur en Droit

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

On Veut Pas Martine Aubry |
legraindesable |
Le blog des jeunes socialistes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | A l'ouest du nouveau
| monaco-2008.org
| محمد...